En début de cette nouvelle semaine, six pâtissiers sont encore en lice. Je commence à ressentir un sentiment de fierté d’être l’un d’eux. Surtout quand on voit comment s’est passé le début du concours. J’entame cette nouvelle semaine avec le tablier bleu, et clairement, je ne suis pas à l’aise avec cette tenue. Je suis toujours meilleur en tant qu’outsider. Le statut de favori ne me plaît guerre. Mais bon, il va falloir faire avec, et surtout, y faire honneur !

Allez, débrief !

 

Classique revisité : La tarte aux fraises

C’est l’un de mes desserts favoris. Aussi surprenant que ça puisse paraître, je ne suis pas un grand gourmand, mais la tarte aux fraises…. hummm
Je me rappelle avoir rapidement eu l’idée du cornet de glace. Je trouve ça très ludique. Nous sommes sur le thème des enfants et donc ça colle parfaitement ! Je suis conscient du risque d’incorporer trop de crème dans le cône. Vous avez d’ailleurs entendu mon insistance auprès de mon journaliste et même auprès du jury sur le fait de mettre beaucoup de fruits. J’ai décidé de faire une chantilly pistache/vanille et non pistache/fraise comme l’a dit la voix off. En revanche j’ai vraiment souhaité colorer la Chantilly vanille en rouge malheureusement je n’ai pas assez mis de colorant donc les couleurs sont tristounettes. Cyril et Mercotte trouvent qu’il y a trop de crème. Je suis un peu surpris car ayant anticipé cette remarque j’avais mis beaucoup de fraises… Par contre, Cyril m’a donné vraiment une super idée : la prochaine fois je mettrai un coulis de fraise en plus ! Je me souviens parfaitement que Cyril a fini de manger le cornet entièrement ! Je pense me situer dans la partie haute du classement sans être top.

Epreuve technique : Les Dim sum pigs

Je me souviens parfaitement que cette épreuve avait semé une espèce de panique sous la tente. Une recette difficilement compréhensible, venant d’un pays lointain, pas du tout attirante. Je ne cherche pas forcément à comprendre ce que je dois faire, je me contente de suivre la recette pas à pas. Je comprends que cela se terminera par une cuisson d’une pâte briochée à la vapeur… Même aujourd’hui quand je vous écris ces lignes, cela me laisse perplexe… La seule chose dont je suis sûr c’est que sur cette épreuve,  je me suis bien marré. C’est suffisamment rare pour le souligner ! Quand j’ai revu l’émission, j’ai vraiment rigolé ! J’espère que vous aussi. A cause d’une cuisson trop juste, et de l’idée débile de ne pas mettre tous mes cochons dans le panier, je finis avant-dernier.

Épreuve créative : Le gâteau d’anniversaire.

J’adore les enfants, mais cette épreuve, je ne voulais pas la faire. Et pourtant le tirage au sort m’est assez favorable ! Mais le cake design c’est pas mon truc. Je ne sais pas comment réaliser un dauphin sans faire de cake design. J’ai eu, encore une fois, une idée tirée par les cheveux : décalquer son dessin pour le faire en chocolat. Si j’avais réussi à le coller, cela aurait été certainement mieux… Mon dauphin s’est littéralement échoué sur une charlotte aux fruits rouges… Je me souviens parfaitement que Cyril avait insisté pour dire que mon gâteau, bien que très pauvre visuellement, était sacrément bon. Après tout, le jury, je m’en moquais un peu. Le seul qui comptait pour moi était Naël. Ce petit garçon de 7 ans est vraiment extra ! Gentil, sensible, attachant… Le feeling est tout de suite passé ! Il a adoré mon gâteau et c’est bien le plus important… Merci Naël !

Je suis qualifié pour les 1/4 de finale !

Tablier bleu : Rachel

Rachel récupère le tablier bleu qu’elle m’avait donné la semaine dernière. Elle était derrière moi et donc j’ai pu voir son travail de près. Je peux vous dire qu’il n’y a pas matière à discuter… Tablier bleu amplement mérité ! Bravo Rachel ! Tu élèves ton niveau chaque semaine !

Élimination : Leila

Là, par contre, la décision est curieuse… Très surprenante même… Je me souviens parfaitement que Gabriella et moi étions convaincus que c’était elle, ou moi. Quand nous entendons le prénom “Leila”, un silence reflétant l’incompréhension s’est installé. J’étais vraiment mais vraiment pas bien. Je ne méritais pas plus que Leila de rester dans l’aventure cette semaine. Tout de suite je me dis qu’elle va me manquer énormément. Elle m’a tellement aidé, tellement apaisé… Je suis plus qu’heureux d’avoir fait sa connaissance… Bravo ma grande !!!

Masterclass : Nina Metayer

Quelle gentillesse ! Quelle joie de vivre ! Quelle envie de transmettre ! Nous prenons une bouffée de fraîcheur avec Nina ! Je l’avais suivie dans l’émission sur France 2 “Qui sera le prochain grand pâtissier?”. Elle m’en a mis plein la vue avec son gâteau en forme de château de princesse. Sa technique de fabrication de décors en chocolat m’a passionné ! Merci chef !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.