Nous voilà déjà en troisième semaine du concours. Le thème : les biscuits ! J’ai pas mal souffert sur les deux premières semaines alors j’ai perdu confiance en moi. Je me suis aperçu que je souffre cruellement d’un manque d’expérience. Moi qui peux mettre des heures à décorer un entremets dans ma cuisine… Là, il y a ce satané chrono… Allons l’affronter, c’est parti !

Classique revisité : La charlotte
Sur cette épreuve, je ne mets pas trois heures à chercher une idée. Je pense tout de suite à une bûche que j’avais faite à noël dont j’avais trouvé la recette sur le site Meilleur Du Chef. C’était une bûche à la framboise avec une cartouchière de chaque côté. Je choisis plutôt une association mangue/passion qui marche bien et c’est parti ! Mon biscuit cuillère est top. Ma bavaroise vanille n’est pas assez collée et ne tient pas super bien. Juste ce qu’il faut pour attendre la dégustation. Mon insert passion est un peu trop vif mais moi j’aime quand ça réveille ! En revanche j’ai eu encore un problème avec mon glaçage… Et Mercotte me fait une remarque que je prends avec le sourire face caméra mais qui ne me plaît pas du tout. Mince, le glaçage c’est une de mes spécialités ! Il faut que je trouve pourquoi ça ne marche pas….
Verdict, ni top, ni flop.

Épreuve technique : Le Jaffa cake

J’appréhende tellement l’épreuve technique… Dernier la première semaine, avant-dernier la deuxième… Qu’est ce que ça va donner.
Je comprends très vite que le Jaffa Cake est en fait ni plus ni moins un Pim’s . Super, je sais à quoi ça ressemble et en plus j’adore ça ! Une génoise, une gelée, un glaçage chocolat… Ça ne m’a pas l’air bien difficile. Je percute vite que la génoise doit être très fine car elle va gonflér et on ne veux pas d’une madeleine ! La gelée, la seule difficulté pour moi a été de détailler les suprêmes d’orange. Ce n’était que la deuxième fois de ma vie que je faisais ça … En plus je me dis que c’est super épais et que ça allait prendre trop de place sur la gelée. Je ne sais pas si c’est le stress, les caméras, ou tout simplement mon manque de jugeote, mais je décide de ne pas les mettre plutôt que de les tailler finement. Ça n’échappera pas à Mercotte (ou bien à la régie qui lui soufflera à l’oreillette 😉 )
Mes 24 premiers Jaffa Cake ne sont pas mal. Ma dernière fournée, les 12 derniers je n’ai vraiment plus beaucoup de temps et plus assez de chocolat. Je me dépêche à vite en refaire fondre. Je n’ai plus le temps je dois immédiatement le couler dessus… Mais il est trop chaud et fait fondre ma gelée. Ils ne sont pas présentables et je décide de ne pas les mettre dans l’assiette. Mais pourquoi !!!!???? Y’en avait des plus moches dans les autres assiettes ! Le manque des 12 biscuits me coûte la dernière place… Et dire que je me considère comme quelqu’un de technique… Au moins, je me remets en question. C’est pour ça que je fais le concours après tout.

Épreuve créative : Haut mon gât’haut 

Sur cette épreuve, nous tirons tous au sort une structure composée de 2 types de biscuit et qui doit dépasser les 40cm de haut. Je tombe sur la tour Eiffel. De suite, je sais que je m’en sors bien. Je ne réfléchis pas une seconde. Je sais que si je ne présente pas quelque chose qui tient la route, je saute !!!
Alors je vais prendre tout mon temps pour construire quelque chose de solide, qui tienne debout. Je vous l’avoue tout net, le goût, sur cette épreuve, est le cadet de mes soucis… Je prends tout mon temps pour faire des gabarits précis. Bien cuire est primordial. Je suis satisfait des plaques que je sors. Le montage est assez périlleux. Je colle au caramel. Je tremble, je marche sur la pointe des pieds… Faut que ça tienne… En 2ème biscuit, je fais (encore) du biscuit cuillère car il est super léger et il se collera tout seul !
Je suis pris par le temps. Ma déco est moche… Mais je m’en fous ! Ma tour Eiffel est debout et ressemblante !!!!
“Si elle se casse, je me casse !”. Oui mais voilà, elle ne se casse pas. Je décroche mon ticket pour la 4ème semaine !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.